skip navigation

MAXIME COMTOIS: MARQUER L’HISTOIRE

By Mikaël LALANCETTE - tvasports.ca, 10/04/18, 10:15AM CDT

Share

Pour la première fois en plus de 25 ans, un joueur a marqué le premier but de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey en moins d’une minute.

Maxime Comtois, un produit des Tigres de Victoriaville et maintenant la propriété des Voltigeurs de Drummondville.

Son premier but dans la LNH, marqué après 49 secondes de jeu, le place au sixième rang de l’histoire du plus prestigieux circuit de hockey de la planète.

Le dernier à avoir fait mieux : Alexander Mogilny à son premier match en 1989-1990. Comtois peut donc être fier.

Mercredi soir, ses proches ont explosé de joie. «Max» leur a fait vivre de grandes émotions.

Sa mère Sonia et des membres de sa famille, sans oublier sa copine Andréane, ont surveillé attentivement ses premiers coups de patins dans la LNH.

Ils ont su à la dernière minute que l’attaquant de 19 ans disputerait le premier match de sa carrière contre les Sharks.

La logistique étant compliquée, ils ont dû se résoudre à regarder le match à la télévision.

Avant de sauter sur la glace, le principal intéressé était serein. Fébrile, mais en possession de ses moyens.

Quand Comtois s’est échappé, ses proches ont retenu leur souffle. Les poings serrés, ils ont vu leur préféré lever les bras dans les airs. La lumière derrière Martin Jones s’est allumée. Ils ont explosé de joie.

Ils se sont levés. Ils ont crié. Les larmes aux yeux, conscients de tous les sacrifices qu'il s'est imposés pour y arriver.

Dans les prochains jours, les parents de Maxime Comtois vont quitter le Québec pour aller encourager leur fils. Premier arrêt : samedi à Phoenix.

Lundi, ce sera le match d’ouverture des Ducks à Anaheim contre Detroit. Il y aura l’accent de chez nous dans les gradins du Honda Center.

Il y a des années de travail derrière cette semaine folle.

Il y a quelques années, à la fin du primaire, Maxime Comtois réalisait cette affiche (au bas du texte) pour un projet scolaire. Une image vaut mille mots : il rêvait de défendre les couleurs du Canada et voulait jouer dans la Ligue nationale de hockey.

Comtois a gagné l’or avec l’équipe canadienne junior en janvier dernier. Moins de huit mois plus tard, il vient de marquer son premier but dans la LNH. Ce ne sera pas le dernier.

Maxime Comtois a marqué l’histoire.

La plus belle histoire, c’est la sienne.