skip navigation

Bouthillier laisse une bonne carte de visite aux Maple Leafs

By Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com, 09/10/18, 11:00AM CDT

Share

L'espoir québécois a réalisé 21 arrêts dans une victoire de 4-2 face aux espoirs des Canadiens

LAVAL - Zachary Bouthillier avait toutes les raisons du monde d'être nerveux, dimanche, mais il n'a rien laissé paraître lorsqu'est venu le temps de sauter sur la patinoire de la Place Bell pour son tout premier match - non officiel, mais quand même - dans l'uniforme des Maple Leafs.

Le gardien québécois a été solide devant famille et amis, repoussant 21 des 23 lancers dirigés vers lui dans une victoire de 4-2 des espoirs des Leafs face à ceux des Canadiens lors du dernier match de la Confrontation des recrues.

« C'est sûr que c'était spécial, mais j'étais vraiment concentré à faire mon travail aujourd'hui, a dit le jeune homme originaire de Chambly. Je ne me suis pas laissé déconcentrer par le fait qu'il y avait beaucoup de distractions. »

Le choix de septième ronde des Leafs au dernier repêchage (no 209) a gardé les siens dans le match à quelques occasions après qu'ils eurent pris les devants 2-0 en première période. Il a réservé son meilleur arrêt du match à T.J. Melancon en début de deuxième période sur une montée à deux contre zéro.

Lukas Vejdemo s'est amené à sa droite et a refilé le disque à Melancon de l'autre côté. On croyait alors que Bouthillier était battu, mais il a parfaitement exécuté son déplacement latéral pour frustrer l'espoir des Canadiens du bout de la jambière. 

La tenue du gardien des Saguenéens de Chicoutimi a été d'autant plus remarquable qu'il a dû s'adapter à un tout autre calibre de jeu en l'espace de quelques jours. Le tournoi s'échelonne sur seulement trois jours et les équipes n'ont pas l'occasion de s'entraîner à profusion.

Bouthillier avait donc une seule chance de faire bonne impression et il l'a saisie.

« Le calibre de jeu est plus rapide, je l'ai vu tout de suite dans les premières minutes de jeu, a expliqué le portier de 18 ans. Je me suis adapté assez vite. Je suis vraiment content de voir que j'avais ma place sur la patinoire avec des joueurs plus expérimentés. 

« Les premiers lancers que tu reçois sont vraiment importants. Ce sont des lancers cruciaux pour entrer dans le match et bien sentir la rondelle. J'ai connu un bon début de match et ça m'a aidé à continuer. »

Dans la continuité

Cette première prestation au niveau supérieur s'est faite sous le signe de la continuité pour Bouthillier, qui a connu une excellente deuxième moitié de saison avant de se dresser face aux éventuels champions de la Coupe Memorial, le Titan d'Acadie-Bathurst, au premier tour des séries de la LHJMQ.

Il avait permis aux siens de pousser la série en six matchs contre la puissante offensive du Titan en maintenant une moyenne de buts alloués de 2,76 et un taux d'efficacité de ,931.

Tout cela après avoir connu un début de saison en dents de scie et avoir travaillé avec un préparateur mental pour retrouver ses repères.

« J'ai beaucoup travaillé par rapport à la préparation pour un match et à regagner ma concentration après chaque lancer, a expliqué le gardien de 6 pieds 2 pouces et 185 livres. Je découpe la partie en petits objectifs plus atteignables. J'ai travaillé beaucoup de choses et ça m'a vraiment aidé.

« J'ai gagné en confiance au cours de la deuxième moitié de campagne et c'est ce qui a fait en sorte que j'ai eu de bonnes séries et qu'éventuellement les Maple Leafs m'ont repêché. »